Comédie

Braille ta race l’ancien on est bien
j’ai toute la nuit pour tourner court
au p’tit matin faire demi-tour
et m’endormir.

Sur les restes à midi j’aspire
de quoi prendre goût à la pompe
du bitume pour mes capillaires
et m’assouvir.

Quand la moelle à du plomb dans l’aile
j’augmente la dose de parabène
acclimate les creux à la fonte
et fait risette aux alizés.

Le temps d’aller rire à la ronde
oublie l’abime de mes jours-nuits
un ticket pour la comédie
du bonheur à muser la fronde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *